Fiche métier Vendeur

Les rôles du vendeur varient selon le secteur ou la taille de l’entreprise. Il exerce la vente des produits et/ou des services. Son travail se fait dans un point de vente, par téléphone ou sur internet. Être vendeur ou vendeuse exige certaines qualités. Sa première mission consiste à assurer le bon fonctionnement des activités commerciales des entreprises. Toute personne, disposant des qualités requises, peut exercer ce métier, qu’elle soit diplômée ou non. Cette fiche métier vendeur permet de découvrir ces critères et de partager les informations sur les activités du vendeur ainsi que sur les raisons du choix de ce métier.

Les qualités requises pour être vendeur

C’est la qualité humaine qui compte en premier lieu. Le vendeur ou la vendeuse doit être souriant(e), comme c’est lui (elle) qui est en contact direct avec les clients et plusieurs intervenants comme les fournisseurs, le responsable du magasin… Les professionnels devraient avoir la capacité de gérer leurs émotions surtout face à des clients pointilleux sur l’achat de produits. Une excellente condition physique est aussi indispensable pour devenir un bon vendeur, parce que la profession l’oblige à travailler debout, la plupart du temps, et en mouvement toute la journée pour parcourir ses rayons.

Le sens de la présentation constitue également un atout, surtout pour les vendeuses en boutique de mode. Il s’agit de la maîtrise parfaite du dress code (code vestimentaire), de l’art du maquillage et de la coiffure.

Pour être meilleur dans la profession, le vendeur doit maîtriser le sens du service. En effet, il doit avoir les compétences techniques et commerciales suivantes :

La capacité à s’exprimer aisément et à convaincre le client d’acheter les articles.

La maîtrise des caractéristiques des produits à vendre.

Avoir le sens de l’observation et de l’organisation.

Avoir un bon relationnel.

Toutefois, une formation spécialisée dans le métier de vendeur existe et n’est pas à négliger. Cela permet à tous les jeunes sortants de bénéficier rapidement d’une évolution de carrière. On peut noter parmi les diplômes requis : le CAP, le Bac pro Commerce et BTS en Management des Unités commerciales.

Ses activités

Grâce à cette fiche métier vendeur, on peut dénicher l’étendue des tâches des vendeuses. Elles sont très complexes et varient en fonction du domaine ou de la structure de l’entreprise. La vente des produits alimentaires se distingue par exemple de celle des appareils électroménagers, des équipements industriels, des bijoux, etc. Mais généralement, leur travail consiste à :

Recevoir et conseiller les clients sur son achat

Donner des informations sur les articles

Vérifier souvent l’étiquetage des prix des produits

Encaisser les recettes quotidiennes et faire la comptabilité journalière

S’occuper de l’approvisionnement des rayons et de la coordination des équipes.

Pourquoi choisir le métier

La profession de vendeur fait partie des métiers les plus intéressants. Pour les travailleurs, le salaire va de 1500€ à 2700€ par mois, voire plus pour les grandes entreprises.

Le métier est aussi loin de disparaître puisque la vente constitue un instrument stratégique des sociétés. Elle est même considérée comme étant leur raison d’être. En conséquence, les vendeurs sont très recherchés. Quel que soit le niveau d’étude ou l’expérience dans l’activité, tout postulant trouve souvent les postes qui lui conviennent.

Le métier offre une possibilité d’évolution de carrière. Dans une grande entreprise, les vendeurs peuvent devenir directeurs ou gérants de magasin en commençant par chef d’équipe, puis chef de rayon et de département. Certains choisissent d’être des attachés commerciaux. Quel que soit leur choix, les secteurs auxquels ils peuvent évoluer sont nombreux. On peut citer à titre d’exemple les grandes surfaces, l’horticulture, l’animalerie, la quincaillerie, l’épicerie, le domaine textile, etc.

Le statut d’auto-entrepreneur : une bonne façon de travailler comme vendeur

Le statut d’auto-entrepreneur est un statut particulièrement adapté à l’activité de vendeur. Grâce à lui, vous pouvez directement proposer et facturer vos services aux commerçants qui ont régulièrement besoin de ce type de prestations.

Simple à créer et à gérer, la micro-entreprise vous permet d’exercer votre travail de vendeur à temps complet ou en complément d’une autre activité (un temps partiel par exemple).

En savoir plus sur l’auto-entreprise sur le site de l’URSAFF.

Comment trouver des missions de vendeur quand je suis auto-entrepreneur ?

Il n’a jamais été aussi simple de trouver des missions de vendeur lorsque l’on est auto-entrepreneur. En effet, de nombreux sites proposent des missions aux travailleurs indépendants. Il est donc très simple de trouver des missions en fonction de vos préférences et de vos priorités. JobRepublik fait partie de ces sites qui permettent aux auto-entrepreneurs de développer leur activité en leur fournissant les outils pour trouver et gérer leurs missions.

Les activités des vendeuses ne se limitent pas à la vente des produits. Elles devraient donner aux clients une bonne image des entreprises pour lesquelles elles travaillent. Travailler dans le domaine de la vente en tant que vendeur ouvre l’accès à d’autres opportunités intéressantes, comme la gérance d’une boutique par exemple.